Conseils/Questions/Réponses

Quelles peuvent être les réactions après une séance d’ostéopathie ?

Après un traitement ostéopathique, le mieux-être peut ne pas être immédiat. L’organisme doit accueillir les changements et mettra le temps qui lui est nécessaire pour un total rétablissement. Parfois, plusieurs séances sont nécessaires ; l’ostéopathe est à même de juger le suivi utile au patient.

Le patient peut être assez fatigué après une séance. Il est déconseillé de pratiquer du sport pendant 48heures après la séance.

Doit-on interrompre un traitement prescrit par son médecin ?

En aucun cas, vous ne devez interrompre le traitement prescrit par votre médecin sans son avis.

Doit-on utiliser un oreiller cervical?

Les oreillers cervicaux ont été moulus pour les « cervicales types » c’est à dire avec une certaine longueur, une certaine cyphose (cambrure), un certain poids qui ne correspond pas à tout le monde. Pour cette raison je ne conseille pas d’oreillers cervicaux sauf s’ils sont faits sur mesure. Toutefois, si vous en utilisez un et que vous ne souffrez pas de cervicalgies, vous pouvez le garder.

L’ostéopathie fait-elle craquer?

Contrairement à certaines techniques manuelles, les techniques ostéopathiques consistent en des mobilisations douces des différents tissus du corps. Elles consistent non pas en des manipulations violentes et forcées des articulations, mais en des ajustements tissulaires ponctuels et spécifiques qui ne dépassent jamais les limites physiologiques du tissu manipulé.

Quelle est la différence entre un kinésithérapeute et un ostéopathe?

Les études de kinésithérapie durent 3 ans. Pendant ces 3 années d’études, le kinésithérapeute acquiert des techniques de rééducation des articulations et des muscles lésés par un accident ou une maladie. Il intervient donc localement et ponctuellement en fonction des symptômes du malade. Il a été formé également pour faire des massages.

Les études d’ostéopathie durent 6 ans. Au cours de celles-ci, l’ostéopathe apprend à trouver la lésion primaire et prend le corps dans sa globalité. L’ostéopathe ne soigne pas ponctuellement une partie du corps ou une maladie. Il examine et traite le mécanisme humain dans sa totalité. Il ne traite pas les symptômes mais s’appuie sur ceux-ci pour en trouver la cause.

Ainsi ces deux métiers se complètent pour soulager le patient.

A partir de quel âge puis-je consulter pour mon enfant?

Vous pouvez consulter un ostéopathe dès la naissance de votre bébé afin de vérifier que l’accouchement n’a pas provoqué de perte de compensation. L’ostéopathe vérifiera que toutes les articulations, particulièrement au niveau cranien, conservent une bonne mobilité.

L’ostéopathie a t-elle une action contre le stress?

Un traitement ostéopathique redonne au corps davantage de liberté grâce à la restauration des amplitudes articulaires et davantage de relâchement par la diminution du tonus musculaire et nerveux. Ainsi beaucoup de patients bénéficieront de l’ostéopathie comme d’une thérapeutique propre à diminuer le stress physique et psychologique.

Combien de consultations faut-il pour obtenir des résultats?

L’ostéopathie agit rapidement et le patient le ressent dans les jours qui suivent la séance. II n ‘est pas possible de dire combien de consultations sont nécessaires car tous les patients sont traités d’une manière individuelle, en fonction de leurs propres réactions. Cependant, il est raisonnable de présenter comme courante une moyenne de consultations variant de 1 à 3 pour un traitement ostéopathique ponctuel. Tout dépend du problème rencontré.

 

QUELQUES CONSEILS PRÉVENTIFS

  • Pour se baisser, essayer de plier les genoux afin de ne pas solliciter les lombaires
    (exemple : pour faire son lit, pour soulever une charge…).
  • Attention de ne pas porter trop souvent des talons hauts afin de ne pas favoriser des contraintes discales.
  • Essayer d’être assis au volant de sa voiture sans être avachi.
  • Le premier geste à faire après une entorse : mettre du froid sur l’articulation lésée. Attention à ne pas mettre la glace directement sur la peau mais sur un tissu.
  • Pour toute douleur musculaire : appliquer du chaud.

 

IMPORTANT

Les conseils que vous trouvez sur ce site ne sont pas des recommandations de traitement ni des diagnostics mais des informations portées à votre connaissance. Elles ne vous dispensent en aucun cas de consulter un médecin ou un professionnel de santé.